Fabre in black, François Xavier n'est pas couché - Nocturne étudiante au Musée Fabre

Jeudi 14 février 2019 à 20h
Lieu :
Musée Fabre
Adresse / Accès :
39, boulevard Bonne Nouvelle - Montpellier

de 20h à Minuit ! Soirée par et pour les étudiants, entrée libre sur présentation de la carte étudiante.

21h / 21h30 / 22h/ Danse

Reflets et réflexions autour du noir.

Le fil conducteur du projet chorégraphique sera le "noir". Vous plongerez dans une réflexion autour des multiples états, images, rythmes et sensations provoqués par le mot "noir", afin que le corps et le geste dansé en deviennent le reflet.

Notre défi sera celui de faire émerger une "outre danse" à l'instar de l'"outrenoir" de Pierre Soulages qui, "désignerait aussi un autre pays, un autre champ mental que celui du simple noir."

Scènes dansées avec les élèves des classes de danse contemporaine du Conservatoire.

Outredanse est une pièce chorégraphique qui explore différentes dimensions de l’obscurité, de la perception, de l’intelligence du toucher;  comme l’ Outrenoir de Soulage elle « désignerait  aussi un autre pays, un autre champ mental que celui du simple noir. »

Quelle serait  la forme du  rêve d’un non-voyant?

Quelles figures pour son rêve dans un monde sans espace et sans images lorsque toute la réalité extérieure s’efface?

Et quel corps ?

Telles sont les questionnements qui ont ouvert le champ de nos recherches et expérimentations.

À travers le témoignage de deux personnes mal-voyantes, Laure et André, nous avons tenté de pénétrer dans un univers onirique  qui se construit à partir d’éléments intuitifs: matières, substances, odeurs, sons...C’est  par la suggestion physique que l’état de cécité d’un corps  est évoquée dans cette pièce. Une écriture chorégraphique du non-vu, où corps et inconscient explorent leur propre périphérie, expérience de la dé-mesure, de la fragilité contenue dans les choses.

Expérience paradoxale, à la limite du possible, et qui exige de se rapprocher des  racines mêmes d’une pulsion insaisissable qui s’appelle peut-être la danse. Un flux sans formes et sans figures.

conception et mise en espace: Rita Quaglia

 création musicale: François Ceccaldi

de et par les élèves danseurs du CRR de Montpellier: Anna Vauquier, Sara Ferré, Maélia Favry Vernière, Madison Asciutto, Joséphine Chaix Szczurek, Brune de Guardia de Ponte,

Alix Hoveler

avec les voix de:  Laure Olivès et André Allard 

remerciement à Laure Olivès, André Allard, Jean-Noël Roques, Marion Boutellier, Floriana Crocella

 

  |